"Du millionnaire à l'émigrant, la clientèle transatlantique l'adorait. Les passagers de première classe voulaient se distinguer en naviguant sur un énorme paquebot moderne, tandis que les autres préféraient sa sécurité et sa ponctualité"
"The Liners", Channel 4

Un paquebot mondialement réputé
De Juillet à Décembre 1907, Lusitania effectue neuf traversées et remporte deux fois le Ruban Bleu, le premier le 11 Octobre dans le sens est-ouest et le second dans le sens inverse. Le Cunarder devient ainsi le tout premier navire à traverser l'Atlantique en moins de 5 jours. Il bat son propre record de vitesse lors de sa troisième traversée en direction de New York. L'image de sécurité véhiculée par Lusitania lui permet de transporter, en Novembre 1907, la plus grosse quantitée d'or jamais acheminée entre l'Europe et les Etats-Unis en un seul voyage. La précieuse cargaison d'une valeur de 12 millions de dollars (plus d'un milliard de dollars actuels) est répartie dans 334 caisses hautement surveillées. A la barre depuis le voyage inaugural, le capitaine James Watt garde les commandes de Lusitania jusqu'en Novembre 1908, seconde année d'exploitation du navire où il effectue 30 traversées et reprend le Ruban Bleu à Mauretania suite au nouveau record inscrit par ce dernier. Ce même mois il est doté de nouvelles hélices qu'il garde jusqu'en Février l'année suivante pour recevoir un nouveau modèle quadripale. L'année 1909 se déroule sous le commandement du capitaine William Turner et 31 traversées sont effectuées. Malgré plusieurs tentatives, Lusitania ne parvient pas à faire tomber le record de vitesse à nouveau détenu par son sister ship. Vient ensuite l'année 1910 avec 28 traversées sous la houlette du commandant James Charles qui est, des cinq commandants que compte en tout le navire, celui qui reste le plus longtemps à la barre (2 ans et 7 mois). En Janvier cette année là, Lusitania affronte la plus grosse tempête de toute sa carrière. Dans une mer déchaînée, il est heurté de plein fouet par une immense vague de plus de 20 mètres de hauteur. Plusieurs canots de sauvetages se trouvant à l'avant du navire sont soufflés, de nombreux hublots sont pulvérisés et la passerelle toute entière est arrachée de ses fondations et repoussée plusieurs centimètres en arrière. L'équipage parvient toutefois à reprendre le contrôle du paquebot; Lusitania rejoint New York sans autres dommages.


"Sa lumière, ses intérieurs spacieux, sa ponctualité et sa sûreté font de lui l'un des paquebots les plus populaires sur l'Atlantique, malgré l'introduction de navires plus grands"
Eric Sauder, "RMS Lusitania, The Ship & Her Record"

Un succès commercial incontestable
Après trois ans de carrière, surnommé Lucy ou Lusy tant par la presse que par le grand public, Lusitania est désormais un navire mondialement réputé, il devient un favori de la clientèle malgré la mise en service de navires plus grands. Le 10 Juillet 1910, il récupère le précieux Ruban Bleu en passant Ambrose après une traversée de 4 jours, 19 heures et 36 minutes à la vitesse moyenne de 25,01 noeuds, exploit qu'il bat le mois suivant en filant 25,05 noeuds. C'est là sa meilleure performance, Mauretania s'adjugeant définitivement le record après une course à 25,91 noeuds. L'année de tous les succès pour Lusitania est sans conteste 1911 où il effectue 33 traversées sans aucun retour en chantier ni interruption; c'est un record, jamais un navire n'a eu un tel rendement. Les bénéfices engrangés par Lusitania et Mauretania permettent à la Cunard de rembourser rapidement le prêt accordé par le gouvernement pour leur financement. Leur succès commercial est tel que la compagnie finance elle-même un troisième paquebot de la classe Lusitania. Les chantiers John Brown & Co. de Clydebank sont donc à nouveau sollicités pour la construction de l'ultime quatre cheminées, Aquitania. Le capitaine Daniel Dow prend la barre de Lusitania à la fin de l'année 1912 (23 traversées) avant de laisser place à James Charles début 1913. Cette année là, seulement 12 traversées sont effectuées à cause des 8 mois d'immobilisation du navire à Liverpool et trois commandants se succèdent à la barre; James Charles, Daniel Dow et Arthur Rostron. Ce dernier est particulièrement célèbre, aux commandes d'un autre navire de la Cunard, Carpathia,
La traversée en moins de 5 jours
il vient au secours des rescapés de Titanic l'année précédente. Après une année 1913 en sous-régime, Lusitania effectue 28 traversées en 1914 sous le commandement de Daniel Dow. Il laisse place au capitaine William Turner le 20 Mars 1915, année où 8 traversées sont effectuées, la dernière reste cependant à jamais inachevée. Affecté à la route Liverpool - Queenstown - New York à ses débuts, Lusitania voit son trajet modifié à partir d'Octobre 1909 où l'escale à Queentown en Irlande est maintes fois remplacée par Fishguard au Pays de Galles. Suite à la déclaration de guerre en 1914, il n'effectue que des traversées directes sur la ligne Liverpool - New York. De Juillet 1907 à Mai 1915, Lusitania traverse 202 fois l'Atlantique pour un total de 101 rotations, il homologue 7 records de vitesse et décroche un total de 5 Rubans Bleus. En sept ans et dix mois de carrière sur l'Altantique, il transporte environ 420.000 passagers et membres d'équipage.


A voir également :
| Le voyage inaugural | Mauretania | La course au Ruban Bleu | Machines et équipements |